webleads-tracker

Retranscription automatique | conférence Alain Juppé UMP | Authôt
Exemples de transcriptions

Retranscription audio de la Conférence UMP Alain Juppé 23 Novembre 2012

Cette retranscription d’Alain Juppé enregistré sur LCI mis en ligne par TF1 News a été générée automatiquement par notre système innovant, qui permet de transcrire sans effort et en toute simplicité le contenu d’un enregistrement audio ou vidéo.
Aucune correction n’a été apportée, c’est pourquoi nous ne garantissons pas l’exactitude de la transcription de l’enregistrement.
 
Temps consacré = 5 minutes.
Fiabilité estimée: 92%.
Et vous ?
 
Libre à vous de l’exploiter pour votre activité !  En savoir plus.
 
PS : Nous sommes une start-up française qui cherche à se faire connaître, n’hésitez pas à partager cette démonstration. 🙂
 
 
Alain Juppé
 
 

TF1 News – Conférence Alain Juppé

 
Alain Juppé – LCI- TF1 News
 

Il n’en reste pas moins que il y a encore beaucoup de chemin à faire pour faire fonctionner cette déviation la façon dont je conçois la suivante une commission de médiation peu nombreuses composé outre moi -même de quatre membres cinq au total deux représentants chacun François Fillon et Jean-François Copé choisie par eux et puis deux membres choisis par moi des personnalités qui n’ ont pas pris position pendant la campagne électorale cette médiation devrait se mettre en place dès lundi prochain et je vois l’ organisation de ces travaux de la manière suivante d’ abord recevoir le président de la commission de contrôle des opérations électorales de se retrouver ceci n’ est devenu l’ un d’ entre eux populaire Monsieur Gélard pour que il nous explique comment le récolement des votes et la publication des résultats ont été organisées sans remettre en cause bien sûr ces résultats et pour que la médiation soient clairement informés des questions qui se posent deuxième temps de la commission nationale des recours elle existe elle a tout son rôle à jouer je demande qu’ elle ne se réunisse pas avant que la médiation est plus entendre et j’ en fait une condition forte pourquoi n’ est pas question de remettre en cause son existence qui statutaires mais je veux me mettre d’ accord avec elle sur le calendrier de travail sur les relations qu’ elle entretiendra avec la médiation vous êtes est revu le refus désolé de rentrer dans ces détails qui ne seront pas aux spectateurs mais enfin bon il faut bien faire vous avez bien vu que le rôle de cette commission des recours est aujourd’hui un point dur entre filles ont écopé elle existe je l’ ai dit c’ est à elle d’ instruire les réclamations des il faut qu’ elle soit incontestable et c’ est la raison pour laquelle je propose comme d’ ailleurs sujet de larmes avaient fait au sein de la PO couver que les membres de la commission nationale des recours qui ont pris position pour leur ou l’ autre des deux candidats pendant la campagne électorale se des de cette commission et je demande aussi que la médiation puisse y désigner un observateur qui ensuivent des débats la Commission fera son travail c’ est pour ça que je souhaite mettre au point tout cela avant que la Commission des recours tienne sa première réunion me dit ensuite elle fera son travail et elle rendra compte à la médiation qui établira ses conclusions de remarques encore moi je ne veux pas m’ embarquer dans un processus de discussion pendant des semaines il faut que tout ceci surbookés boucler en quinze jours elle est en termes de statut de la Commission des recours à sept jours pour français donc ça peut se faire en quinze jours et au bout de quinze jours je présenterai avec la médiation et l’ ensemble de ses membres de Hong-Kong mais il appartiendra à ce moment -là aux protagonistes en tirer les conséquences une dernière remarque maintenant il faut progresser dans tout ça et donc je demande à François Fillon Jean-François Copé puisqu’ ils sont d’ accord sur le principe de me rencontrer au point les modalités et il faut que cette rencontre ait lieu avant dimanche soir je propose dimanche soir que nous nous rencontrions tous les trois ans et que nous voyons c’ est sur ces bases là on peut se mettre d’ accord ou pas si on peut pas la Corse ne pourra pas d’ accord et si Monsieur Fillon à Monsieur Copé ne sont pas disponibles en dimanche vierge en tirer les conclusions voilà donc on avait là maintenant et j’ espère que on pourra continuer à avancer j’ ajoute un dernier point enfantement pour un dernier point se déclarant des années c’ est que je demanderais et je demande d’ ores et déjà à Monsieur Fillon Monsieur Copé s’ ils sont d’ accord sur cette médiation de demander leurs lieutenants respectifs et eux- mêmes d’ ailleurs de s’ abstenir désormais d’ attaques personnelles à vingt ans dans le dépôt des conclusions de la médiation on ne peut pas continuer à travailler dans un contexte où l’ on s’ envoie des noms d’ oiseaux de part et d’ autre voilà ce que je voulais vous dire et si vous avez des questions je ne doute pas qu’ il se verrait verrait fondre je m’ en ciment en laisse non sinon je viens de vous dire ma position très claire ça c’ est leur position a moi je propose ma médiation s’ ils ne l’ acceptent pas et ne l’ accepte pas mobilisation elle est claire la Commission des recours existent bel et statutaires on dont parle à chanter c’ est à elles d’ instruire les recours mais elle doit fonctionner dans des conditions transparentes ça nous dire quoi ça veut dire que je sois d’ abord que ce que j’ appelle la médiation c’ est à dire ma commission puisse voir son président pour déterminer avec lui le calendrier et les modes de relation entre nous deuxièmement je fais cette proposition pour qu’ il n’ y ait plus d’ ambiguïté que les membres de cette commission nationale des recours qui ont pris position dans la campagne officiellement ce des portes c’ est normal c’ est la règle du jeu dans une instance arbitrale pas des gens qui sont des partisans et je demande qu’ il y ait un représentant de la médiation au sein de cette commission poursuivre ce débat d’ ailleurs Monsieur Copé avait proposé que ce soit moi je veux pas les observer les travaux de la commission Zhang en quelques heures et puis ensuite la Commission fera son travail déposera c’ est que c’ est sa décision et nous les examinerons Dotty de la médiation voilà ce que je propose et si ce n’ est pas accepté une fois encore j’ en tirer les conclusions moi je ne suis pas prêt à toutes les gesticulations possibles et imaginables je je propose quelque chose c’ est accepter ou c’ est pas accepté mais je veux dire que certains de ses membres ont pris position et je ne connais pas d’ instance de jugement dans laquelle il y ait de jugement de décision par laquelle il y a des membres qui ont déjà pris parti pour l’ un pour l’ autre c’ est tout et puis de toute façon peu importe la réalité il y a des interrogations et donc il faut les lever de façon à établir la transparence la plus claire hein c’ est un jour très souvent mais je voudrais voir en sont un enfin parce que les conversations séparées pardon je vous dis je me dis je leur ai proposé une rencontre Je propose dimanche soir parce que ça ça m’ arrange et puis je pense que ça les arrange aussi donc que sur le principe du monde eh oui maintenant je veux une réunion on ne pourra pas continuer dans cette voie si nous n’ avons pas la réunion Fillon Juppé qui permette de clarifier les choses est -ce que oui ou non se fait confiance parce que oui ou non ils me font confiance parce que oui ou non ont une médiation dans ce délai selon ces modalités suffit pas de dire oui oui à la médiation il faut dire comment ça fonctionne et je vais pas me laisser embarquer dans des négociations a fini donc il faut que ça aussi se soit bouclée d’ ici dimanche soir révision du temps et en fait lui même dans les médias de la concession des gens transportés qu’ est ce que c’ est cette conception des choses oui je travaille je veux dire quelle est ma conception la commission fonctionne je demande que sa composition soit revue je demande reconnaît un observateur elle prendra ses décisions mais je souhaite que ces décisions soient remis à la médiation et la médiation porter un jugement sur ces décisions si nous estimions n’ ont pas été correctement établis nous le dirions on même si finalement il n’ a pas mis fin en soit rendue mais c’ est à voir et pas de poursuivre la médiation soixante hein c’ est je je pose des conditions même s’ en va je l’ ai dit très clairement il y en a pas en fait on veut c’ est la raison pour les je fais cet appel à à au respect réciproque le en Corse et je ne suis pas entendu si j’ entends encore ce genre de déclarations dans les dans les jours qui viennent de se rendre la médiation impossible de rue oui ou non ils sont sincères l’ un et l’ autre lorsqu’ ils disent qu’ ils me font confiance pour trouver une porte de sortie à ses cinq si j’ ai le sentiment qu’ il ne me font pas confiance il continue des deux côtés ah mettre des des bâtons dans les roues alors j’ en tirerai les conclusions je ne me substitue pas amené à couper ni à Fillon hein je fais une mission de quinze jours pas pour essayer de faire baisser la température et de proposer une solution qui leur accord je ne suis pas sûr de réussir je suis prêt à le faire mais pas à n’ importe quelles conditions réélu en très très peu poussés dans leurs retranchements demander la vie à des Français qui regarde sa avec amusement pour les un désespoir pour les autres voyez l’ état d’ exaspération de nos propres militants qui qui ne comprennent pas il faut arrêter ça a comme je l’ ai dit ce n’ est plus la présidence de l’ UMP qui est en jeu c’ est l’ existence de l’ UMP aujourd’hui qui est en jeu le monde est à vous je viens de vous dire que je pense je propose en tout cas que les membres de cette commission qui ont pris officiellement et publiquement parti ceux des portes comme Monsieur Gélard l’ a demandé à la cour qu’ il y avait les bombes la coque qui avait pris parti leur a demandé de se déporter provisoirement pendant cette phase de l’ opération semble parier sur le plan moral et juridique une solution de bon sens les membres du Brésil je préfère en parler avec François Jean-François j’ ai déjà quelques idées je leur ai déjà parlé mais je vais pas balancer ça comme ça on a moi maintenant que la prochaine étape c’ est la rencontre Copé Fillon Juppé ce qu’ elle peut avoir lieu décidément choix ou pas si elle n’ a pas lieu j’ en tirer les conséquences que derrière un accord de façade il n’ y a pas de volonté réelle de travailler enfin si elle a lieu alors nous discuterons de tout et nous essaierons de mode alors que chez l’ homme ouais bon vous est au feu et quand les justement le le le mérite des confrontations c’ est que quand on est face à face deux bah on est parfois plus calme plus quand on s’ exprime à par médias interposés s’ étonne a pour l’ aider à mais c’ est c’ est c’ est la règle du jeu je n’ imagine pas que Jean-François Six François compte tenu de ce qui sauve la face et cetera n’ arrive pas à voir avec moi une conversation dépassionnée c’ est en tout cas ce que j’ essaie de faire bandage pas vous en dire beaucoup plus pour l’ instant pendant alors voilà ce que j’ ai vu des bombes douze mondiaux vous êtes gentil mais je dis qu’ un jour je vois pas où est la compatibilité à si je partais pour une présidence intérimaire de six mois ou deux je comprends que vous me posez la question là j’ assume je je pourrais bien sûr une mission de de quinze jours et pas plus donc y a pas de problème avec Bordeaux et le mot comme en Sierra Leone commentaire en faire vous savez les l’ estime et l’ amitié que j’ ai pour Nicolas Sarkozy je constate qu’ il n’ a pas été mis en examen j’ ai pas d’ autres commentaires Oui c’ est la voie la plus tard dans la voix disait -il dans mon livre réalisé en sortir il faudra qu’ on vous fait un jour une solution proposé j’ espère que nous arriverons pas vivre indéfiniment dans dans l’ ambiguïté alors si vous voulez dire que le président qui sortira de tout ce processus aussi fort bien qui un président confirmation ou éventuellement affirmation doit s’ entourer ensuite d’ une instance collégiale oui bien sûr quand on gagne cinquante pour cent on est légitime quand on a une voix de plus qu’ on est légitimes mais on ne gouverne pas de la même manière quand on fait cinquante pour cent des voix quand on fait soixante quand un soixante pour cent des légitime défense pas dire qu’ il faut pas tenir compte de sa minorité mais mais là il y a vraiment un équilibre du pouvoir à réaliser quand on est à cinquante cinquante d’ ailleurs Jean-François Copé a proposé dans l’ organisation des différentes instances de du mouvement Alain il devrait une rendez -vous au terme du travail de la médiation ne peut pas anticiper sur le débat que nous aurons merci beaucoup

 
 
 
Cette retranscription d’Alain Juppé enregistré sur LCI mis en ligne par TF1 News a été générée automatiquement par notre système innovant, qui permet de transcrire sans effort et en toute simplicité le contenu d’un enregistrement audio ou vidéo.
Aucune correction n’a été apportée, c’est pourquoi nous ne garantissons pas l’exactitude de la transcription de l’enregistrement.
 
Temps consacré = 5 minutes.
Fiabilité estimée: 92%.
Et vous ?
 
Libre à vous de l’exploiter pour votre activité !  En savoir plus.
 
PS : Nous sommes une start-up française qui cherche à se faire connaître, n’hésitez pas à partager cette démonstration. 🙂

Je teste Authôt gratuitement !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Vous aimerez aussi
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez