webleads-tracker

Travail à distance et reconnaissance automatique de la parole
Accessibilité et législation

Travail à distance et reconnaissance automatique de la parole

Travail à distance et reconnaissance automatique de la parole

 

De nos jours, avec l’émergence de nouvelles technologies, nous utilisons non seulement de nouveaux outils, mais qui plus est, nous assistons à une réelle transformation digitale dans le monde professionnel. Avec ces changements de modèles, nous mettons en place de nouvelles manières de travailler. Notamment en télétravail. Ainsi, nous allons nous intéresser aux enjeux du télétravail, du travail à distance, avec l’appui de nouvelles technologies comme la reconnaissance automatique de la parole.

Travail à distance et télétravail

Le télétravail ou remote en anglais se présente comme une activité professionnelle exercée à distance, grâce aux outils de télécommunication. En effet, le télétravail est possible grâce au web et aux nouvelles technologies. Aujourd’hui, beaucoup de métiers s’effectuent ainsi majoritairement avec un ordinateur et une connexion internet.

Dans un article de mai 2019, le Monde et le Code du travail, précisent bien ce concept : « une forme d’organisation dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication ».

Ce qui est intéressant c’est que la forme d’organisation spécifique qu’est le télétravail peut répondre à beaucoup de secteurs d’activité et de besoins différents. Pour les entreprises et les indépendants.

En soi, il n’y a pas beaucoup de différences. Le travail, la mission reste identique. Les différentes tâches et étapes ne s’altèrent pas, l’aspect opérationnel reste le même. Le paramètre principal qui change c’est la distance. Et avec la distance, l’organisation soit certains aménagements en vue d’objectifs et de résultats pour le travail.

En fait, le télétravail soulève plusieurs questions et fait encore débat. Notamment quant à la productivité liée à cette forme de travail.

La productivité en télétravail

Fortuitement, celle-ci se démontre de plus en plus. Selon une étude d’Opinionway, « 49% des salariés souhaiteraient bénéficier de ce dispositif ». En effet, le télétravail suscite de l’intérêt de la part de toutes les générations.

Selon Maximilien Fleury responsable des relations sociales chez Renault France le télétravail répond aux aspirations des jeunes qui maîtrisent parfaitement les outils digitaux. Mais aussi aux salariés en milieu de carrière, qui veulent avoir plus de souplesse d’organisation. Les retours sont très positifs.

Même constat pour Viseo, une entreprise de services numériques : le chef d’entreprise enregistre un taux de fidélité deux fois plus fort chez les télétravailleurs ! De plus, il y a maints avantages au télétravail :

  • Un gain de temps et moins de pollution car moins de temps de transports
  • Le professionnel peut mieux se concentrer
  • Le professionnel est plus engagé
  • Le télétravailleur apprend à s’adapter et à devenir d’autant plus autonome
  • Le professionnel peut mieux équilibrer sa vie professionnelle et personnelle

Néanmoins, comme pour toute forme d’organisation, gardons à l’esprit certains inconvénients :

  • Le professionnel est « dépendant » du bon fonctionnement des nouvelles technologies
  • Le professionnel peut parfois manquer les bénéfices du contact humain en physique et présentiel
  • Le télétravailleur a parfois moins accès aux formations et aux apprentissages internes d’une structure

Cependant, ces derniers points peuvent facilement se résoudre. Notamment en mettant en place certains dispositifs, habitudes… D’avoir les bons outils et c’est parti !

La reconnaissance automatique de la parole et travail à distance

A présent, nous allons nous intéresser davantage aux technologies qui permettent de mieux travailler à distance. Notamment la reconnaissance vocale ou plutôt la reconnaissance automatique de la parole. C’est une technologie utilisant l’intelligence artificielle permettant d’analyser une parole captée au moyen d’un microphone. Un enregistrement audio pouvant demander une requête, être transformé en texteLe panel de possibilités avec la reconnaissance vocale est large.

Voici les principaux outils de reconnaissance de la parole utilisés aujourd’hui :

  • SIRI
  • ALEXA
  • Google
  • Microsoft

Pourquoi c’est particulièrement utile à distance

En télétravail et à distance, les outils, les applications qui reconnaissent automatiquement la parole peuvent complètement bouleverser les pratiques. Par exemple en utilisant un « simple » microphone pour dicter, créer du contenu en masseet ce depuis n’importe où ! Ainsi, même en n’étant pas « assis » à un bureau, le professionnel peut dicter à son smartphone des notes, des idées, des articles, des comptes-rendus… En ayant pas ensuite de lui-même à transformer ces audios en textes exploitables car les outils le font automatiquement ! Il gagne du temps et se concentre uniquement sur sa valeur ajoutée professionnelle et humaine ! En outre, juste en utilisant sa voix, le professionnel peut accéder à de multiples informations.

Authôt est un spécialiste en reconnaissance vocale et en retranscription automatique de la parole. Notamment grâce à la technologie « Speech to text », soit transformer un discours, une parole en texte. Nous avons mis en place une application en ligne automatique prévue à cet effet.

Même à distance c’est très facile : vous envoyez votre fichier audio ou vidéo sur l’application. Vous accédez rapidement à la transcription. Ensuite, vous visualisez directement le rendu et y apportez vos corrections éventuelles. Enfin, vous n’avez plus qu’à exporter au format souhaité .doc, .txt, html etc.

Comme vous pouvez travailler depuis n’importe et n’importe quand grâce à ces outils, vous pouvez être tenté de multiplier votre productivité et de tomber dans des extrêmes. Soit dans une certaine « passivité », une dépendance trop importante à l’égard des outils, soit de trop travailler et de risquer un « burn-out ». Il est ainsi fondamental de trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle avec le travail à distance.

Pour ce faire, nous vous conseillons de mettre en place certaines règles :

  • Se limiter parfois quant à la technologie
  • Se fixer des heures/des plages dédiées uniquement au travail
  • Se fixer des horaires uniquement dédiés à sa vie personnelle

En fait, dans ce contexte d’hyper-connectivité, la frontière entre vie privée et vie professionnelle et surtout également en télétravail devient souvent mince et floue. Alors qu’avant la technologie n’était « présente qu’au bureau », aujourd’hui tout est mêlé.

Comme le professionnel a accès à tout depuis n’importe où, il a par exemple tendance à regarder ses emails professionnels le soir, le weekend… Le télétravail est bénéfique au niveau de l’autonomie, de l’efficacité, et d’un meilleur équilibre… lorsque l’on garde une bonne organisation !

En effet, quand pour certains le télétravail est un excellent moyen de trouver un équilibre, pour d’autres c’est plus difficile. Il est donc primordial d’instaurer des frontières. Une fois un mode de fonctionnement trouvé, tout le monde peut bénéficier du meilleur du travail à distance et des technologies supports !

En somme, avec l’émergence du télétravail et l’importance des nouvelles technologies de reconnaissance vocale, cette thématique devrait continuer d’évoluer…pour bénéficier de nos services en la matière, n’hésitez pas à nous contacter !

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Vous aimerez aussi
43 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez