webleads-tracker

La reconnaissance vocale pour les personnes en situation de handicap
Accessibilité et législation

La reconnaissance vocale pour les personnes en situation de handicap

La reconnaissance vocale pour les personnes en situation de handicap

 

Nous vous parlons très régulièrement de l’émergence des technologies, des applications, de cas concrets pour professionnels et particuliers autour de la reconnaissance vocale. En tant que spécialistes de la retranscription automatique de la parole en texte, nous utilisons la reconnaissance vocale au quotidien et surveillons de très près ses avancées. Aujourd’hui, nous avons ainsi décidé de nous pencher davantage sur un sujet lié qui nous tient à cœur : l’accessibilité numérique et la reconnaissance vocale en faveur du handicap.

Technologies vocales et handicap

Pour commencer, peut-être vous demandez-vous pourquoi l’accessibilité numérique est intimement liée aux outils de reconnaissance vocale. En fait, l’accessibilité numérique se présente comme un ensemble de techniques, de moyens, qui permettent aux personnes en situation de handicap de se faciliter la vie et d’accéder aux contenus digitaux… Dans différents secteurs et contextes ! Le but principal pour les personnes en situation de handicap est d’avoir les mêmes possibilités que tout individu vis-à-vis des nouvelles technologies.

Brièvement, la reconnaissance automatique de la parole identifiée communément par le terme reconnaissance vocale se présente comme une technique informatique qui permet d’analyser la voix humaine captée au moyen d’un micro. Elle l’a transcrit ensuite sous la forme d’un texte exploitable par une machine.

Enjeux des technologies vocales pour les personnes en situation de handicap

Enjeux des technologies vocales pour les personnes en situation de handicap

L’enjeu de ce type de technologie est d’autant plus important pour les personnes en situation de handicap car elles cherchent des solutions pour se libérer de bien plus que de simples contraintes du quotidien. Par exemple, pour surfer sur le web sans écran ni clavier, changer les chaînes de la TV sans télécommande, répondre au téléphone sans entendre le moindre son…Le handicap touche plus d’1 milliard de personnes sur Terre. En outre, il existe maints handicaps : déficiences motrices, auditives, visuelles, vocales, cognitives…Améliorer l’accessibilité est donc très important pour toutes ces personnes.

C’est également essentiel pour des personnes concernées par l’illectronisme ou encore les seniors. En effet, les seniors peuvent faire face à des contraintes dues à la diminution de certaines de leurs capacités mais également à des difficultés pour apprendre et maîtriser l’utilisation de nouvelles technologies. Le champ d’action de la reconnaissance vocale est donc, très large et crucial !

L’accessibilité numérique et les acteurs privés

L'accessibilité numérique et les acteurs privés

Si on fait aujourd’hui un état des lieux en France du numérique, nous notons par exemple que les sites web ne sont ni complètement inaccessibles, ni complètement accessibles. En fait, 5 à 10% des sites seraient réellement accessibles c’est-à-dire sans point qui bloque pour un utilisateur qui utilise la synthèse vocale. La synthèse vocale est une voix synthétique qui lit ce qui se passe à l’écran et qui permet d’interagir. Elle repose elle-même sur la reconnaissance vocale.

Théoriquement, les sites de la sphère publique en France ont l’obligation d’être rendus accessibles avec la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances. Néanmoins, aucun réel système de sanctions n’a été mis en place ! Avec le dernier décret, les sociétés privées ont jusqu’à septembre 2020 pour se mettre aux normes. Il est grand temps d’élargir cette accessibilité numérique à de nombreux services. Heureusement, de plus en plus d’acteurs technologiques œuvrent dans ce sens !

Les outils de reconnaissance vocale au service des personnes en situation de handicap

A présent, nous allons faire un état des lieux des outils mis à disposition des personnes en situation de handicap. Sachez que dans la majeure partie des cas ces outils fonctionnent avec la reconnaissance vocale ! Nous avons sélectionné plusieurs outils qui montrent en quoi la reconnaissance vocale aide différents profils de personnes avec un handicap.

Voice Access

Voice Access

Le premier outil est une application qui se nomme « Voice Access ». Il s’agit d’un assistant vocal pour les personnes ayant un smartphone fonctionnant sous Android. Cette solution s’adresse aux personnes atteintes de paralysies, de tremblements… De troubles qui contraignent une bonne prise en main d’un téléphone portable. Actuellement, Voice Access répond à des commandes vocales pour trois usages mobiles. Pour l’activer c’est très simple, il faut aller dans les paramètres du smartphone, rubrique « accessibilité » et sélectionner Voice Access. Un didacticiel vous montrera comment manipuler l’accès vocal. Voice Access est disponible gratuitement sur Google Play.

Premièrement, l’outil couvre les bases de la navigation à partir de n’importe quel écran. Par exemple les touches/commandes « retour en arrière », « retour au menu principal » Toutes les commandes existantes pour Voice Access sont visibles directement dans les paramètres.

De plus, sur l’application, il est possible pour la personne en situation de handicap d’interagir face à l’écran. Notamment en demandant à « cliquer sur suivant », à faire défiler le site et les textes des articles lus vers le haut, vers le bas. Enfin, dernier usage important : la dictée de texte. En effet, comme via les assistants iOS, il est possible sur Voice Access de dicter directement vocalement un message. Cela facilite non seulement la rédaction mais également l’envoi de messages pour les utilisateurs. Notamment pour les personnes avec un handicap !

Nous pouvons aisément imaginer des personnes atteintes de la maladie de Parkinson utiliser la reconnaissance vocale pour lutter contre leur handicap.

Voice Assistant de Google

Le deuxième outil et pas des moindres puisqu’il a été développé par le géant Google ! Google Assistant se présente comme une application en faveur du handicap. Voice Assistant permet de commander entièrement son téléphone “juste” en utilisant la voix ! C’est une excellente démarche pour les personnes ayant eu un AVC, étant tétraplégique, atteint de la maladie de Parkinson… Mais aussi pour des personnes qui ont les mains prises dans leurs tâches du quotidien !

Le fonctionnement de Google Assistant est simple : l’application rajoute des petits numéros sur toutes les zones de l’écran que l’on peut activer. Les icônes, les boutons, les liens, etc. Par exemple pour cliquer dessus, il suffit de dire “Appuie sur 15″. En outre, lorsque l’utilisateur souhaite écrire du texte, il demande à l’application d’écrire directement à sa place ! Non seulement tout fonctionne par la voix, mais qui plus est il peut faire des remplacements en direct. C’est simple et cela fonctionne. Voice Assistant est disponible gratuitement sur tous les smartphones Android.

Un focus sur la reconnaissance vocale en direct

Nous lançons une nouveauté en 2020 dont nous vous reparlerons très prochainement notre technologie : Authôt Live ! C’est au Salon VoiceTech Paris en novembre 2019 que nous avons présenté notre nouveauté, en avant-première. Le lancement officiel est maintenant proche et devrait encore renforcer ce lien entre reconnaissance vocale et handicap ! En effet, Authôt Live c’est LA nouvelle solution pour transcrire et traduire en direct ! Par exemple, pour des conférences, des cours, des vidéos.

Plus besoin presque de passer par des interprètes, quelle que soit votre profil et votre langue d’usage. Cela annonce vraiment une belle perspective d’avenir pour les personnes en situation de handicap.

Ce n’est donc pas un hasard si avec de tels enjeux autour de la reconnaissance vocale, les logiciels et outils adaptés pour chaque type de handicap se multiplient. En effet, certains outils seront davantage pour des déficiences auditives, d’autres pour des déficiences motrices etc.

Enfin, globalement la reconnaissance vocale sert au handicap pour un meilleur accès à l’information, à une meilleure intégration professionnelle…Mais pas uniquement. C’est surtout un grand pas et une amélioration des usages au quotidien pour des personnes avec certaines contraintes. Surtout face à l’évolution et utilisation majeure des nouvelles technologies aujourd’hui. Les smartphones, ordinateurs, tablettes sont aujourd’hui incontournables pour tous. Ce d’autant plus pour rompre la solitude et les difficultés liées à une situation de handicap.

La reconnaissance vocale n’en ait qu’à ses débuts pour favoriser l’accessibilité numérique, l’intégration de personnes avec un handicap dans un monde de plus en plus technologique ! Si vous souhaitez approfondir l’utilisation des outils évoqués, n’hésitez pas à nous contacter !

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote
Vous aimerez aussi
55 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez