webleads-tracker

Paroles de chansons : musique et transcription
Marketing: vidéo, sous-titrage et retranscription

Paroles de chansons : musique et transcription

Paroles de chansons : musique et transcription

 

La transcription et la retranscription automatique ou non s’appliquent dans de nombreux domaines et cas différents. Aujourd’hui, nous nous intéressons à un cas très particulier et intéressant qui mêle audio et textes : les paroles de chansons. Après un récent éclairage sur le boom des podcasts et de l’audio, voici un focus sur la transcription musicale. La composition musicale des notes, la force de l’audio en musique.

En effet, en musique, la transcription est très importante pour respecter la composition des notes. Les notes et par extension les paroles des morceaux doivent être fidèlement « traduits ».

Musique et transcription

Musique et transcription

Pour commencer, selon Cosmovisions, la transcription est un « arrangement d’un morceau de musique pour d’autres voix ou instruments que celui pour lesquels il a été écrit ». En outre, lorsque la « transcription ne vise qu’à reproduire de plus près l’œuvre originale, avec d’autres moyens, elle peut rendre les plus grands services à la musique ». De plus, selon Le Parisien, la transcription s’impose en fait lorsque « l’instrument sur lequel on veut jouer une œuvre musicale n’a pas les mêmes caractéristiques musicales et/ou techniques que l’instrument original ».

Les caractéristiques musicales et techniques sont variées :

  • Étendue ou tessiture ;
  • Possibilité ou non de réaliser des accords
  • Timbre….

Il faut donc faire attention car la transcription en musique peut entraîner plusieurs modifications : transposition, adaptation de la mélodie, de la qualité et de la richesse de l’harmonie etc. En opposition avec l’arrangement et la fantaisie, la transcription doit impliquer normalement le moins de modifications mélodiques et harmoniques possibles.

La transcription peut être réalisée par le compositeur de l’œuvre originale lui-même ou par un tiers.

La réduction pour piano et l’orchestration : formes spécifiques de transcription

La réduction pour piano est une forme fréquente en transcription de musique. Il s’agit de la transcription pour le piano d’une œuvre composée originellement pour un orchestre ou un groupe d’instruments. Ce type de transcription facilite le travail musical des chœurs ou des solistes car il permet de travailler avec l’accompagnement d’orchestre, mais sans l’orchestre !

L’orchestration est une autre forme spécifique en transcription et qui est le mouvement inverse de la réduction pour piano. Il s’agit donc, la plupart du temps, de transcrire pour orchestre une œuvre écrite pour piano.

La transcription des partitions

Pour aller plus loin, en plus des formes spécifiques de transcription musicales, nous pouvons également aborder l’importance de la transcription des partitions.

Par exemple, Mysheetmusictranscriptions, est un service en ligne de transcription pour des partitions de musiqueCe qui souligne encore l’intérêt de cette thématique en particulier ! Comme chez Authôt, l’utilisateur envoie l’audio, le fait transcrire. Ensuite, il n’y a plus qu’à imprimer la partition et la jouer !

En outre, il existe aussi des logiciels de transcription musicale comme Twelvekeys. C’est un programme de musique conçu pour aider les musiciens à transcrire leurs enregistrements de musique. C’est idéal pour les musiciens qui apprennent un morceau de musique sans partition. En outre, pour les aider à noter les compositions et les improvisations. Cependant, ces outils sont uniquement en anglais.

Les enjeux de la transcription des paroles de chansons

Les enjeux de la transcription des paroles de chansons

Après la partie musicale, passons maintenant davantage à la transcription automatique des paroles de chansons et de ses enjeux. Selon une thèse sur le sujet par Andrea Vaglio, « La transcription automatique des paroles de chansons s’apparente à la reconnaissance automatique de la parole. Néanmoins cela présente des difficultés particulières qui sont autant de challenges à relever. En effet, la voix chantée possède une variabilité phonétique plus importante. Par exemple en ce qui concerne la durée des phonèmes ou la plage de variations possibles pour la fréquence fondamentale. Mais également une variation plus importante dans le style de voix utilisé considérant les différents genres musicaux ».

Cette illustration présente deux enjeux majeurs : traduire fidèlement la richesse et la palette d’une voix, ainsi que les variations de styles.

Par ailleurs, la « présence de musique à fort niveau sonore, est souvent fortement corrélée avec la voix chantée. Ce qui rend le problème de transcription particulièrement difficile ». L’idée est donc de « s’inspirer fortement des techniques modernes d’apprentissage profond utilisées en reconnaissance automatique de la parole. Ensuite, de les adapter au contexte particulier de la voix chantée dans les chansons. »

Le volume de la voix qui déploie auditivement les paroles des chansons doit être surveillé avec attention. De même qu’il faut apprendre à l’Intelligence Artificielle (IA) à traiter avec une voix qui varie d’autant plus lorsqu’elle est chantée.

Les paroles des chansons au cœur de la transcription

Les paroles des chansons au cœur de la transcription

Les paroles des chansons sont bien au cœur de la transcription en musique pour les entreprises high-tech d’aujourd’hui.

Par exemple, Apple a une équipe dédiée pour transcrire manuellement les paroles des chansons pour Apple Music. En effet, depuis le système d’exploitation iOS13, Apple Music offre une fonctionnalité intéressante : les paroles des chansons défilent en temps réel pendant la lecture d’un morceau.

« Chez Apple, nous avons une équipe de personnes qui écoutent de la musique et transcrivent les paroles pour que tout soit parfait. Avec la fonctionnalité de synchronisation en temps réel, les paroles des chansons doivent être parfaites et nous ne pouvons pas nous permettre des erreurs. Pour cette raison, nous préférons ne pas prendre de textes des sites tiers habituels. » Oliver Schusser.

Enfin, chez Authôt, nous surveillons également de près les évolutions et les applications de la transcription et de la retranscription automatique. En effet, en tant que spécialistes de la technologie « Speech to Text » transformation du discours en texte nous vous proposons notre propre plateforme en ligne de retranscription automatique et de sous-titrage.

Le fonctionnement de la transcription d’Authôt

Le fonctionnement est simple  : il suffit d’envoyer votre fichier audio ou vidéo sur app.authôt.com. Vous accédez ensuite à la transcription dans l’éditeur de texte. Vous pouvez alors facilement naviguer dans le texte. La troisième étape est d’apporter si vous le souhaitez vos modifications et corrections grâce au système de suivi « karaoké ». Lorsque la production vous convient, vous pouvez alors exporter la transcription. Cette transcription est effectuée au format voulu (.doc, .txt, timecode, html ou encore .srt pour des sous-titres).

Et si vous n’avez pas le temps, l’envie de vérifier, ni de relire la transcription automatique, vous pouvez également opter pour notre service professionnel de relecture !

Comme vous l’aurez certainement noté, il est difficilement possible d’obtenir une transcription fidèle. En effet, il n’y a pas que la voix présente sur l’audio. Il y a également la bande-son de la musique… Ce qui rend la transcription un peu plus complexe pour la machine !

En somme, il est donc important de bien connaître les enjeux d’audio et de transcription. Chaque détail a son importance dans la transcription de musiques et de paroles de chansons.

Nous espérons que cet article musical et technique sur la transcription en musique et les paroles de chansons vous aura plu ! N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’informations complémentaires sur ce sujet.

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote
Vous aimerez aussi
19 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez