webleads-tracker

Les assistants vocaux : dispositifs d'accompagnement pédagogique
Accessibilité et législation

Les assistants vocaux : dispositifs d’accompagnement pédagogique

Assistants vocaux et pédagogie

Alors que la vidéo rencontre un fort succès, il semblerait que ce soit l’audio, la voix, qui prend de l’ampleur dans les contenus. Après vous avoir expliqué dans cet article, comment la recherche vocale et les assistants vocaux vont être clé pour votre site web et votre référencement, nous abordons ici la question de la pédagogie. Pourquoi les assistants vocaux, les enceintes connectées sont désormais déterminants pour l’éducation et l’apprentissage.

Assistants vocaux et pédagogie orale

Les géants de la tech et les start-ups misent clairement sur les assistants vocaux qui sont aujourd’hui plusieurs sur le marché : Amazon, Google, Apple… Chacun a son enceinte connectée, son assistant vocal. En fait, les assistants vocaux, les robots conversationnels sont en plein essor car ils permettent de répondre à plusieurs problématiques comme l’accessibilité numérique ou encore l’apprentissage.

Selon Serge Tisseron psychiatre, membre de l’Académie des Technologies dans une interview accordée récemment à Theconversation.com, les écrans « vont très probablement prendre moins d’importance dans nos vies dans les années qui viennent, du fait du développement d’autres technologies, et notamment des technologies vocales ».

En effet, les assistants vocaux vont prendre de plus en plus d’importance dans nos sphères privées et professionnelles. Ils sont particulièrement révélateurs d’une tendance qui se dessine concernant l’évolution et le développement des technologies autour du langage. Grâce à la parole, les assistants vocaux répondent à plusieurs enjeux linguistiques :

  • Voix de synthèse
  • Reconnaissance et génération automatique du langage
  • Transcription
  • Correction
  • Traduction

En alliant nouvelles technologies et oralité, vocal, l’éducation et la pédagogie connaissent une véritable transformation.

La pédagogie par la voix

La voix, la parole, le discours est la première forme historique d’apprentissage et de pédagogie. A l’Antiquité, avant la démocratisation de l’écriture, l’oral était le moyen principal de transmission du savoir. Ensuite, nous nous sommes concentrés sur l’écrit avec un apprentissage concentré à partir de livres. Désormais avec le développement du web, des nouvelles technologies, des réseaux sociaux, les informations se transmettent à grande échelle sous différents formats : vidéos, podcasts… Avec un retour en force de l’oralité qui se constate à travers le succès émergent des vidéos, des podcasts et des assistants vocaux, la parole redevient centrale. Non seulement dans un support au quotidien mais également en termes d’apprentissage, de transmission et de pédagogie.

De plus, avec les systèmes actuels de reconnaissance automatique de la parole comme l’application Authôt l’audio et le texte se combinent et se complètent dans l’apport d’informations, de savoirs. Tout comme les textes, les audios, les paroles s’enregistrent, se conservent, se tracent. La voix, le discours oral peut être retranscrit sous une forme, un support d’apprentissage écrit. Ce qui est écrit peut se transformer en support audio grâce notamment à des voix de synthèse.

C’est pourquoi, le développement des deux pour les assistants vocaux est extrêmement lié.

Assistants vocaux : Vox learning

Assistants vocaux : Vox learning

Selon Noobelearning.com, dans le digital learning, l’apprentissage en ligne, l’intérêt pour les assistants vocaux augmente. Certains « ont même recours à de nouveaux termes comme le vox learning ».

Le principal avantage des assistants vocaux réside dans leur instantanéité. Concrètement, lorsque l’élève, l’apprenant pose une question à un assistant vocal, celui-ci répond immédiatement, n’importe où, n’importe quand. En outre, les assistants vocaux, le vox learning propose de plus en plus des parcours personnalisés. Ce qui est un apport considérable en pédagogie. L’intelligence artificielle inhérente aux assistants vocaux va « s’adapter au fur et à mesure aux questions de l’apprenant, à ses préférences, à ses habitudes ».

Ce qui signifie que les applications des assistants vocaux et leur rôle pédagogique est aussi infini que le nombre de disciplines et de profils d’apprenants. De plus, ce qui est particulièrement intéressant pour l’avenir des assistants vocaux dans cette optique pédagogique, ce sont le développement de parcours personnalisés, de scénarios d’apprentissage. Aussi bien pour les adultes, que pour les enfants !

Par exemple, la fondatrice des Causeuses électroniques a conçu « Les Bascules » comme un dispositif d’interaction vocale les enfants enregistrent leur voix. Sous différentes formes, chants, sons, cris, ils se familiarisent avec leur voix et apprennent à s’écouter mutuellement. L’enfant n’apprend plus simplement assis, mais de façon plus dynamique et collective.

En ce qui concerne les scénarios, les formes pédagogiques offertes par les assistants vocaux, tout est encore à créer, à faire. Par exemple, on peut aisément imaginer des formations sous formes de jeux, de scénarios, de quizz et d’enquêtes à résoudre. Simplement en commandant par la voix… Ce qui permettra aussi à des enfants ayant certaines difficultés motrices, des pathologies, d’apprendre différemment et de mieux accéder à certaines connaissances.

L’apprentissage par la voix à tout âge

A tout âge, l’apprentissage via la voix et les assistants vocaux sont en pleine expansion. C’est que selon alliancy.fr, l’école de commerce Enaco a lancé son assistant vocal dédié à ses étudiants. En effet, « Enaco a lancé le 15 juillet un coach vocal […] accessible sur l’application Assistant Google et les enceintes connectées. Cet assistant vocal a été conçu comme un dispositif d’accompagnement pédagogique spécifique, offrant aux étudiants des informations personnalisées sur leur parcours de formation et de nombreux services pour faciliter leur organisation ».

Dans leur poche, les étudiants sont accompagnés au quotidien, conseillés concernant leur évolution d’apprenant, leur orientationSelon Hélène Lejeune, PDG d’Enaco, il est important de continuer de développer de nouvelles solutions d’apprentissage. Grâce à la « technologie de commande vocale, nous créons un nouveau mode de relation et d’accompagnement de nos étudiants et leur proposons une expérience de formation unique, adaptée aux nouveaux usages ».

Sans distinction entre les étudiants, à chaque moment de leur vie étudiante, la proximité pédagogique est renforcée.

Enfin, les assistants vocaux arrivent également progressivement dans les écoles françaises. Selon easy-forma.fr, le monde de « l’éducation a pu profiter des innovations technologiques. C’est ainsi qu’a vu naître un outil pédagogique pour les professeurs : l’assistant vocal ».

Les assistants vocaux dans les classes

Les assistants vocaux dans les classes

En fait, il y a de nombreux avantages, bénéfices, à installer des assistants vocaux dans des classes à l’école :

  • L’enseignant peut déléguer une partie de ses tâches afin de mieux se concentrer sur le suivi des élèves
  • Soutenir l’enseignant et les élèves dans leur apprentissage
  • Apprendre aux élèves à faire de bonnes recherches
  • Rendre l’apprentissage plus immersif et ludique

Aujourd’hui, les assistants vocaux peuvent par exemple faire l’appel des élèves pendant que l’enseignant prépare les cours, les activités. En utilisant l’assistant Google, il existe même une reconnaissance vocale multiple. Cela signifie que l’assistant vocal apprend à reconnaître chaque élève par sa voix et peut ainsi proposer des tâches personnalisées pour chaque. Par exemple, Mathieu pourra commencer par l’algèbre, alors que Delphine devra davantage se concentrer sur la géométrie.

De plus, les assistants vocaux sont un vrai soutien pour le professeur au quotidien dans la mesure il ne lui est toujours pas possible de répondre aux questions variées des élèves.

Dans cette situation, les élèves pourront poser leurs questions à l’assistant. Ce qui non seulement leur apprend à faire de bonnes recherches, précises, mais améliore également la mémorisation d’informations. L’apprentissage, la pédagogie est plus immersive et ludique à l’oral.

Nous espérons que cet article vous aura éclairé concernant les possibilités d’un apprentissage oral et du rôle pédagogique des assistants vocaux aujourd’hui. Si vous êtes une entreprise ou un média intéressé(e) par nos services de transcription, de sous-titrage et de traduction n’hésitez pas à nous contacter !

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Vous aimerez aussi
26 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez