webleads-tracker

Adapter son discours de marque au vocal
Marketing: vidéo, sous-titrage et retranscription

Adapter son discours de marque au vocal

Adapter son discours de marque au vocal

 

Nous vous parlons régulièrement des technologies vocales, de la force de la reconnaissance automatique de la parole qui s’applique à de nombreux domaines. De ce fait, après vous avoir montré son lien avec la domotique, avec la pédagogie et comment préparer votre site web à la recherche vocale, nous vous expliquons ici pourquoi et comment adapter son discours au vocal. C’est-à-dire comment prendre en compte les spécificités de recherches et de supports qui utilisent la voix dans votre stratégie de communication.

Le commerce vocal en plein développement

Tout d’abord, avant de voir comment adapter son discours de marque, d’entreprise face au vocal, il faut comprendre dans quel cadre cela s’inscrit. Aujourd’hui, c’est une réalité, le commerce vocal prend de l’ampleur. C’est-à-dire qu’en plus d’utiliser le vocal pour des innovations technologiques, comme support d’apprentissage, il y a d’autres utilités. Tout un chacun peut désormais faire ses courses, acheter différents produits uniquement grâce à sa voix.

En effet, selon Definitions-marketing.com, le terme de commerce vocal désigne « les formes de commerce par lesquelles l’achat s’effectue par le biais d’une commande vocale ». Grâce à des systèmes récents et des enceintes connectées comme SIRI, Amazon Echo, Google Home, le commerce vocal est en plein développement.

Logiquement, le commerce vocal se développe en premier pour des achats pratiques et relativement simples. Par exemple, pour des commandes de pizzas, pour des billets de train, des fournitures. De plus, le commerce vocal s’applique bien évidemment à la grande distribution. Notamment en associant une fonction vocale « liste de courses » dans les applications vocales que développent les différentes enseignes de distribution en France et ailleurs.

Les marquent englobent le vocal dans leurs stratégies

Les marquent englobent le vocal dans leurs stratégies

De ce fait, pratique, rapide, utile dans tous les aspects du quotidien, le vocal s’impose comme une nécessité pour les entreprises. Les marques sont ainsi de plus en plus nombreuses à inclure la voix dans leurs stratégies de développement et de communication.

Selon Blog.mediapost.fr, la recherche vocale « s’impose comme une modalité d’entrée en relation qui n’a plus rien d’anecdotique. Faire ses courses est même devenu la deuxième application des enceintes connectées après la météo ! ».

Consommer vocalement est un changement considérable pour tous. Aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises et les marques. En effet, alors qu’auparavant il s’agissait pour les marques de créer un parcours d’achat, désormais il s’agit davantage de construire un dialogue d’achat. Ce passage au discours implique donc d’adapter sa stratégie de communication, ses contenus.

Les marques entrent dans l’ère dite du conversationnel.

L’essor du canal de la voix, s’accompagne de la recherche vocale, notamment sur mobile. Les marques doivent donc repenser leurs stratégies, adapter leurs discours aux nouveaux usages liés au vocal.

Comment les marques peuvent bien se positionner par rapport au vocal

En fait, il y a plusieurs bonnes pratiques pour bien se positionner par rapport au vocal. Nous vous en donnons ici quatre :

  1. Bien choisir son assistant vocal
  2. Adapter son identité de marque autour de la voix
  3. Créer un catalogue produits adapté
  4. Travailler son référencement naturel vocal

En tant que pionnier et géant du secteur, Google a d’abord été choisi pour les développements d’applications pour les grandes enseignes françaises. Néanmoins, Microsoft, Apple, Amazon ou encore Toshiba ont rapidement gagné du terrain.

Personnaliser leur voix

Le défi principal pour les marques aujourd’hui est de contrer le nombre limité de voix de synthèse des assistants vocaux. Pour se démarquer, pour adapter leur identité de marque au mode de consommation par la voix, les entreprises doivent adapter et surtout personnaliser leur voix.

Personnaliser leur voix peut se faire en travaillant le style de leurs conversations, le ton adapté, le timbre de voix, le débit. En effet, la voix offre une palette relativement importante à prendre en compte pour être au plus près des consommateurs. Le but étant pour les marques d’adapter leurs discours, en le rendant plus simple, davantage cohérent par rapport à une utilisation vocale humaine. Tout en conservant ses valeurs et son image habituelle.

Concernant les achats des produits en eux-mêmes, le deuxième défi des marques est de simplifier l’accès aux produits, tout en leur associant des bases lexicales complètes, un minimum de vocabulaire.

Selon l’Usine Digitale.fr, Alice Vasseur du Cabinet Viseo illustre ce processus avec une application pour la marque de beauté Sephora. Par exemple, « Pour réserver des séances de soins, je peux dire : ‘’Je veux réserver un maquillage’’, ‘’je veux me faire maquiller’’ ou encore ‘’je veux me faire un make -up’’… ».

Une stratégie de marque vocale

En effet, il s’agit d’adopter un certain ton de conversation, un mode de langage propre aux consommateurs lambda. Nos manières d’écrire et de parler sont souvent différentes. On est davantage spontané lorsque l’on parle. Il faut donc prendre en compte ce paramètre pour le discours de marque vocal, les recherches vocales.

Il faut que la marque peaufine ses contenus et son référencement naturel en se demandant quels types de réponses seront les plus pertinentes quant aux requêtes exprimées par les clients via les systèmes et les assistants vocaux.

Selon le consultant SEO Geoffrey Pin, « afin de couvrir le plus de questions posées, il faudra imaginer tout ce que pourrait demander l’utilisateur et créer une page de réponse à chaque fois ».

L’objectif est donc d’adapter son discours de marque en anticipant les questions fréquentes des consommateurs autour de certains mots-clés. C’est-à-dire autour de certains produits et services des marques.

Des exemples de communication de marque par la voix

Selon Kissthebride.fr, des marques n’ont pas beaucoup attendu pour interagir vocalement avec leurs clients. Et même de leur proposer des expériences nouvelles ! C’est le cas par exemple de Guerlain.

« Guerlain propose un voyage olfactif hors du commun à l’aide de l’assistant Google. Chaque utilisateur peut découvrir quel parfum lui correspond le mieux grâce à une série de questions sur les 110 créations de la marque. L’application vocale offre donc une consultation parfum à distance ».

Par ailleurs, le groupe Engie a lancé récemment de nouveaux services avec l’Assistant Google. Vocalement, depuis son enceinte connectée Google Home, son smartphone, le client du fournisseur d’énergie peut faire le point sur sa consommation et même obtenir un support en cas de coupure. En effet, l’assistant vocal “reconnaît” grâce à l’intelligence artificielle une situation. Des exemples de communication qui promettent encore de beaux discours de marques vocaux !

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour adapter votre discours de marque au commerce vocal, aux intentions et aux recherches vocales ! Miser sur le vocal est inévitable aujourd’hui et sur sur le long terme. Si vous souhaitez bénéficier de notre expertise audiovisuelle et en reconnaissance automatique de la parole, en vocal, n’hésitez pas à nous contacter !

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Vous aimerez aussi
16 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez