webleads-tracker

La fin des sous-titres communautaires sur YouTube
Accessibilité et législation - Authôt news: événements et offres commerciales

La fin des sous-titres communautaires sur YouTube

Fin de sous-titres communautaires sur YouTube

Le sous-titrage est une de nos spécialités. C’est pourquoi, nous nous intéressons de près à l’actualité de ce secteur. Ainsi, après vous avoir parlé des sous-titres dans les jeux vidéo, vous avoir expliqué comment sous-titrer en direct vos conférences Zoom et comment ajouter des sous-titres sur les plateformes vidéo, il est à la fois surprenant et intéressant d’aborder la fin des sous-titres communautaires sur YouTube. En effet, cette annonce récente confirme bien les limites d’un sous-titrage non professionnel. Voyons ici pourquoi et surtout ce que cela change pour la célèbre plateforme de vidéos.

La fin des sous-titres communautaires sur YouTube.

L’accessibilité des vidéos avec les sous-titres

En ce mois de septembre 2020, YouTube annonce mettre fin à sa fonctionnalité de sous-titres communautaires. En effet, selon Siècledigital.fr, « YouTube est sur le point de mettre fin à sa fonctionnalité de sous-titrage communautaire qui permet aux spectateurs d’ajouter des sous-titres aux vidéos des créateurs de contenus. La plateforme estime que cette fonctionnalité est rarement utilisée et rencontre des problèmes de spams et d’abus ».

A compter du 28 septembre 2020, c’est tout un paysage en termes de visionnage qui va être modifié. Lorsque l’on sait que YouTube est la plateforme d’hébergement de contenus vidéo la plus importante au Monde et que Google y dicte ses règles, on comprend d’autant plus l’influence que cela va avoir.

Selon Begeek.fr, dire qu’il y a « énormément de vidéos sur YouTube est un doux euphémisme. Les langues sont très différentes. Certains créateurs aimeraient pouvoir toucher une cible plus internationale. Et c’est pour cette raison que certains prennent la peine d’ajouter à leurs vidéos des sous-titres, ou de faire appel à leur communauté pour les ajouter eux-mêmes ».

Cependant, cela ne sera bientôt plus possible. Et lorsque l’on sait l’influence majeure de YouTube en termes de vidéos c’est considérable ! Ce n’est pas donc pas lié au nombre de vidéos disponibles sur la plateforme. Mais davantage à une question technique, de fonctionnalités, complexes.

Malheureusement, cette décision n’est pas sans conséquences. Il est évident que le spam et les abus est problématique mais ce n’est pas le seul problème. Ainsi, cette décision fait débat. Elle inquiète le public mais ravit les professionnels du secteur.

Un impact considérable pour les sous-titres des créateurs de contenus sur YouTube

Cette décision aura un impact considérable pour les créateurs de contenus sur la plateforme vidéo YouTube. En effet, seuls les vidéastes pourront intégrer des sous-titres à leurs vidéos. Seuls ceux qui ont l’expertise pour pourront ajouter des sous-titres.

Pour les diffuseurs de vidéos sur la plateforme, il s’agira donc désormais de les gérer manuellement ou de passer par le sous-titrage automatique. Néanmoins, les sous-titres déjà présents sur les vidéos sur YouTube seront maintenus. A compter du 28 septembre, ils devront être publiés ou supprimés sous 60 jours.

Ce qui implique que de nombreux créateurs de contenus qui jusque-là s’appuyaient sur ces sous-titres pour toucher certaines cibles et rendre leurs vidéos plus accessibles vont être pénalisés. Et notamment les créateurs de contenus sourds ou malentendants.

L’accessibilité sur YouTube est ainsi largement pointée du doigt et reste à surveiller dans les mois qui vont suivre la fin des sous-titres communautaires sur YouTube.

L’accessibilité des vidéos avec les sous-titres

Des sous-titres communautaires pas encore suffisamment reconnus

Selon Rikki Poynter, YouTubeuse sourde et malentendante, les sous-titres communautaires constituaient jusqu’ ici « des outils d’accessibilité qui permettaient non seulement aux personnes sourdes et malentendantes de regarder des vidéos avec des sous-titres, mais aussi qui profitait aux créateurs qui n’avaient pas les moyens d’investir financièrement dans les sous-titres ». En effet, cette expertise a clairement un coût.

Toute l’audience avec des déficiences auditives est oubliée dans cette décision, ainsi que maints créateurs de contenus sur YouTube. Et cela va encore plus loin.

Une pétition qui demande à Google propriétaire de YouTube de revenir sur sa décision récolte plus de 49 000 signatures. Emma Wolfe, à l’origine de cette pétition souligne le fait que « la suppression des sous-titres de la communauté prive de nombreux téléspectateurs de cette expérience ».

Car en plus d’une audience de personnes sourdes et malentendantes, cette fonctionnalité diminue l’accessibilité à l’international. En effet, cette fonctionnalité était également utile pour traduire des vidéos dans d’autres langues. Grâce à ces traductions, les vidéos étaient ouvertes à une audience plus vaste ce qui a aussi un impact financier considérable pour les créateurs de vidéos.

Des sous-titres communautaires pas encore suffisamment reconnus

Car cette décision n’a pas été prise par hasard. Les résultats étaient pour YouTube. Cependant, se pose tout de même la question de déterminer si les sous-titres communautaires n’étaient pas encore suffisamment reconnus. Et s’ils n’étaient pas reconnus, YouTube doit avoir une part de responsabilité dans l’histoire.

Selon le journaliste britannique Liam O’Dell, « YouTube n’aurait pas assez mis en avant cette fonctionnalité. Il l’a même condamnée lorsqu’il a exigé des créateurs d’approuver manuellement les sous-titres ajoutés par leur communauté ». En effet, non seulement YouTube n’a pas prévenu clairement les créateurs et n’a pas non plus directement montré l’option sur son interface.

Authôt : votre solution pour vos sous-titres YouTube

Heureusement, face à une situation problématique, notamment en termes d’accessibilité à la fois pour des profils avec un handicap ou international il y a des solutions.

Authôt fait partie de celles-ci ! En effet, grâce à nous, vous n’aurez plus à vous soucier de la gestion de vos sous-titres. Nous sommes spécialistes en retranscription automatique de la parole en texte et en sous-titrage vidéo depuis 2012. De plus, nous sommes la première application française sur le sujet ! Notre engagement est complet de A à Z. Nous vous faisons gagner en temps, en efficacité… Tout en réduisant vos coûts et en maîtrisant vos délais pour vos contenus !

De ce fait, si vous souhaitez des sous-titres professionnels, validés, pour vos vidéos, notre triple service est pour vous. En effet, nous proposons nos services en synchronisation, en incrustation et en traduction.

Notre équipe opérationnelle travaille manuellement tous vos sous-titres afin de les calibrer correctement aux vidéos. Et ce, toujours selon vos besoins, aux formats de votre choix : .srt, .vtt ou .ass. En outre, nous vous offrons la possibilité de personnaliser votre vidéo avec une mise en forme particulière pour les sous-titres police, couleur spécifique, taille, contour, positionnement.

Enfin, nous vous proposons aussi de pallier aux sous-titres communautaires sur YouTube avec notre service de traduction qui combine des centaines de langues vivantes différentes. Le sous-titrage multilingue demande du savoir-faire et notre réseau expert s’adapte à tous vos projets de vidéos.

Nous espérons que cet article vous aura permis de comprendre l’intérêt de sous-titrer vos vidéos et pourquoi les plateformes vidéos sont malheureusement limitées en la matière. Avec la fin des sous-titres communautaires, les créateurs, les entreprises et les médias vont devoir se tourner vers des solutions professionnelles telles que la nôtre. Si vous souhaitez bénéficier de nos services en sous-titrage, n’hésitez pas à nous contacter !

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

5.00 avg. rating (97% score) - 1 vote
Vous aimerez aussi
13 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez