Marketing: vidéo, sous-titrage et transcription

Comment bien réussir sa stratégie sonore ?

 

L’audio, le son prend de plus en plus d’ampleur en communication, en marketing. Aussi bien dans un souci de praticité, que d’accessibilité numérique. En outre, du fait de l’attractivité de ce support et canal de communication. De ce fait, il est essentiel de réussir sa stratégie sonore aujourd’hui. Après vous avoir expliqué comment bien enregistrer une voix, une bande-sonore, comment adapter son discours de marque au vocal, nous allons plus loin. C’est fondamental, surtout lorsque l’on sait que le vocal est aussi l’avenir du e-commerce. Ainsi, grâce à nos conseils, l’intégration des subtilités sonores et les stratégies audio n’auront plus aucun secret pour vous et votre business !

Authôt et l’importance du son, de l’audio

Chez Authôt, nous suivons de près tout ce qui touche à l’audio, au sonore, au vocal, à la voix. En effet, spécialistes en Speech to Text, nous proposons notamment deux plateformes de transcription :

  • Authôt App : une application en ligne qui transcrit rapidement vos fichiers audio et/ou vidéo en texte ;
  • Authôt Live : un outil en ligne qui transcrit et traduit vos conférences, vos cours, vos webinars en Live, en Direct.

De surcroît, comme l’audio est de plus en plus utilisé dans les contenus de communication digitale, il faut en connaître les spécificités. De plus, il faut savoir l’insérer correctement dans la stratégie de son entreprise. C’est pourquoi, certains conseils seront particulièrement significatifs pour votre stratégie sonore.

La nécessité d’avoir une stratégie sonore

La nécessité d’avoir une stratégie sonore

Avec la place que prend le son dans les contenus de toutes les marques aujourd’hui, il y a une réelle nécessité d’avoir une vraie stratégie sonore. Un plan les sons, les podcasts utilisés et enregistrés sont cohérents, suivent le fil rouge d’une marque. En outre, qu’ils apportent une réelle valeur ajoutée.

En effet, selon e-marketing.fr, se demander quelle est la stratégie sonore à adopter pour sa marque est un sujet particulièrement actuel et crucial. C’est pourquoi, la thématique était notamment « au menu d’une conférence en ligne organisée par les agences Sixième Son et Change le 4 novembre 2020 ».

Nous avons donc tiré différents conseils dans cet objectif de réussite sonore. Le but est que le public soit correctement attiré, à l’écoute, des sons proposés par les marques dans leurs stratégies.

Comment réussir sa stratégie sonore de marque

Notre premier conseil pour réussir sa stratégie sonore est de ne pas oublier l’identité de sa marque. En effet, il ne faut pas ainsi se précipiter tête baissée sur un beau son, une belle musique et ensuite essayer de la calquer à votre message et à l’univers de votre entreprise. Réussir une stratégie passe avant tout par le fait d’avoir une stratégie justement. Vous devez poser vos objectifs, le message que vous souhaitez faire passer, connaître votre cible etc.

En fait, l’audio appuie votre stratégie, il doit la sublimer et non la desservir. Comme l’explique Michaël Boumendil, président de Sixième Son agence spécialisée dans l’identité sonore et le design musical pour les marques l’enjeu « n’est pas la musique, mais la clarté du message et l’incarnation de la marque ».

Une identité sonore originale et accessible

Une identité sonore originale et accessible

Ensuite, il faut rester sur de la création de sons simples. Avoir une identité sonore accessible. En effet, la signature auditive d’une entreprise n’a pas nécessairement besoin d’être source d’émotions en elle-même. Elle doit surtout être lisible, identifiable et cohérente.

Par exemple, la signature sonore de la SNCF a de bons résultats en termes de taux d’attribution du son à sa marque. Ce jingle sonore nous est familier. Il est simple, court mais percutant. Nous savons directement de qui il s’agit lorsque nous l’entendons.

Dans cette logique, nous vous conseillons de ne pas reprendre des sonorités trop connues pour votre stratégie sonore, de ne pas faire de reprises. Il faut miser sur une création sonore unique, originale !

Choisir de reprendre une chanson populaire est un piège car le public ne va pas s’identifier à votre marque mais à l’univers original associé. Votre but en tant que chef d’entreprise, chef de projet éditorial, de communication est de surprendre, de faire réagir vos prospects avec vos sonorités !

Toujours sans oublier l’identité de la marque, il faut pouvoir être unique, avoir une forte personnalité sonore identifiable. Pouvoir se démarquer, rien qu’à l’oreille. C’est cette originalité qui va susciter l’attention des prospects. En étant pris par surprise, les auditeurs consommateurs vont avoir envie d’en savoir plus et de souligner votre effort.

Une attractivité sonore sur le long terme

Comme le souligne encore Michaël Boumendil, c’est essentiel pour réussir sa stratégie sonore d’être attractif auditivement parlant sur le long terme. En effet, dans une ère « l’attention se perd, le son est souvent le seul moyen de retisser du lien ». Dans les publicités, en insérant des signatures sonores à la fin des spots, cela ré-augmente l’attention.

De plus, non seulement l’attention se perd, mais en plus les images elles-mêmes, les visuels perdent en attractivité. Le son prend de l’ampleur car il est accessible à une cible plus large et s’inscrit dans la durée. Et ce, quelles que soient les époques, les différents spots publicitaires.

Une bonne stratégie sonore se mesure à l’attachement, à l’engagement des consommateurs. Soit à leur envie qu’une marque conserve ses propres contenus sonores. En effet, cela montre la clarté et l’efficacité de la stratégie.

Faites des tests et mesurez vos résultats !

Une attractivité sonore sur le long terme

Enfin, comme pour toute stratégie, il est fondamental de continuer à faire des tests et surtout de mesurer ses résultats.

Comme le rappelle marketing-nova.com, il faut surveiller quotidiennement ou de façon régulière ses résultats quant à la diffusion de ses contenus sonores. La perception des valeurs de la marque par les auditeurs consommateurs doit être régulièrement surveillée. Cette surveillance passe notamment par quatre facteurs : l’engagement, la fidélité, l’intérêt et l’originalité.

En somme, réussir sa stratégie sonore bien que cela nécessite une certaine expertise est tout à fait possible en suivant certaines astuces. En outre, accorder de l’importance au son peut faire la différence sur le long terme. Pour bénéficier de notre expertise et de notre accompagnement dans vos projets audiovisuels, n’hésitez pas à contacter notre équipe !

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écrivons.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Vous aimerez aussi
5 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez