Accessibilité numérique - Transcription, sous-titrage, traduction

Le métier d’interprète en Langue des Signes

Langue des signes

 

Pour pouvoir accéder à certains contenus et donc améliorer leurs quotidiens, les personnes atteintes de handicaps sensoriels bénéficient de diverses aides adaptées pour chacun de leurs besoins.

Nous allons aujourd’hui nous intéresser aux personnes sourdes et malentendantes et plus précisément sur les points essentiels qui caractérisent le métier d’interprète du langage des signes (LSF). Vous verrez par la suite que chez Authôt, grâce à la transcription automatique, nos outils permettent d’avoir un rendu écrit de diverses interviews ou conférences et donc d’alléger le travail de l’interprète ou de le compléter. 

tester l'application Authôt

En quoi consiste le métier d’interprète en langue des signes ? 

En France la langue des signes a été reconnue comme langue à part entière en 2005. Le rôle d’un interprète en langue des signes est de transposer, à une personne sourde ou malentendante, un message ainsi que le sens même de celui-ci. Ce message peut provenir d’un discours, d’une conférence ou d’une interview. La langue des signes est aussi couramment utilisée dans la vie quotidienne des personnes sourdes ou malentendantes. Cela fonctionne dans les deux sens , l’interprète peut également traduire le message d’une personne en situation de handicap pour l’aider à se faire comprendre. 

Il faut noter que ce type de langage n’est pas universel. En effet chaque pays à sa façon de communiquer. Comme pour les accents variants selon certaines régions ou également le système des dialectes, la langue des signes est différente et propre à chaque pays. 

Néanmoins, ceci n’empêche guère le fait que les méthodes pour exercer ce métier restent les mêmes. 

Il y a plusieurs étapes dans le processus d’interprétation du message. En effet il faut tout d’abord entendre le message : 

  • Écouter attentivement pour une parfaite transmission

Ensuite, il faut comprendre le message : 

  • Le sens du message doit être maîtrisé pour ne pas fausser la transmission. 

Pour terminer, il faut trouver les signes convenables : 

  • A l’aide des étapes précédentes, il suffit de relier tous les éléments entre eux, les associer aux bons signes et transmettre le message

L’interprète doit être capable de transmettre les potentielles émotions ressenties, ce qui n’est pas toujours une tâche facile. 

Cette profession est le plus souvent exercée lors de congrès, séminaires ou encore discours à la télévision : lors de débats présidentiels par exemple. 

Mais nous retrouvons aussi cet usage lors de réunions en entreprises, entretiens de recrutement, rendez-vous administratifs ou même pour de simples rendez-vous chez le médecin. 

L’interprète peut travailler en tant que salarié d’une entreprise, mais peut également être indépendant, à son compte. 

Etapes langue des signes

D’autres formes d’interprétation  

Il existe 2 autres types d’interprètes, pour des besoins différents, qui se rejoignent sur quelques points. : le traducteur sourd et l’interprète sourd

Le traducteur sourd travaille à partir d’un texte en français pour le traduire en langue des signes française

Quant à l’interprète sourd (appelé “Deaf interpreter”), il varie entre l’interprétation de plusieurs langues. Il peut par exemple passer de la langue des signes américain à la langue des signes française et vice-versa. 

Ces deux procédés ci-dessus, ainsi que l’interprète en langue des signes classique ont tous pour but d’améliorer la communication entre les personnes dans le besoin afin de les aider dans leur quotidien. 

Découvrir Authôt Live

Un lien entre les malentendants et les entendants 

Les interprètes en langues des signes servent de porte-parole pour les personnes sourdes et malentendantes afin qu’elles puissent comprendre et se faire comprendre auprès des non-malentendants. Car oui, ils sont différents des traducteurs qui, eux, ne travaillent généralement que vers une langue

Étant donné la complexité et la diversité de la langue des signes, pour exercer ce métier il est primordial de faire preuve : 

  • D’une grande patience et de capacité d’adaptation pour que cette mission soit menée à succès.
  • D’équilibre et de recul face aux potentielles difficultés rencontrées(conflits ou annonce d’une mauvaise nouvelle par exemple). 
  • De neutralité quant à certaines paroles à traduire en langue des signes. Ceci peut se produire lors d’une conversation portant sur un avis politique qui est différent de celui de l’interprète. 

Par exemple lors d’un discours présidentiel tenu par Emmanuel Macron, l’interprète assigné doit rester neutre quant à ses émotions et son opinion personnelle concernant le discours qu’il doit retranscrire

Son rôle premier est de traduire les échanges entre les différents protagonistes. 

Emmanuel Macron

La communication étant un moyen de donner son avis, faire ressentir ses émotions, le métier d’interprète facilite le quotidien des personnes sourdes et malentendantes

Chez Authôt, nous accordons une grande importance à l’accessibilité numérique pour tous et à l’amélioration des moyens de communication. Spécialisé dans le speech to text, nous proposons des solutions alternatives ou complémentaires à l’interprétariat en Langue des Signes.  

En effet, grâce à notre technologie de transcription automatique et nos services humains, vous avez la possibilité d’obtenir le texte d’une interview, d’une réunion zoom ou les sous-titres d’une vidéo.  

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage et profiter de nos services.

tester l'application Authôt

Authôt. Vous parlez. Nous écoutons.

5.00 avg. rating (96% score) - 1 vote
Vous aimerez aussi
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez